Coup de chapeau

2013
Raffaele Papalia

Les propriétaires de salles de cinéma du Québec s’inscrivent dans une grande histoire de famille et Raffaele Papalia en est un très bon exemple.Dans les années soixante, son père Adolfo ouvre son premier cinéma à Montréal, le Cinéma Empire, pour ensuite devenir gestionnaire de cinémas et de ciné-parcs un peu partout en province – ce qui a donné naissance à un regroupement qui se nommait, à l’époque, les Cinémas Métropolitains.

Lorsque que c’est au tour de Raffaele de prendre les rênes de la compagnie, il est rapidement propulsé vers les hautes sphères de notre industrie, grâce à son esprit innovateur et son professionnalisme. Nommé président de l’Association des propriétaires de cinémas du Québec, il a aussi été l’un des fondateurs de la Coopérative des cinémas indépendants du Québec.

Depuis sept ans, il agit à titre de président de la Fédération canadienne des propriétaires de cinémas du Canada, en plus d’avoir été un élément clé dans la création de la Coopérative des cinémas indépendants d’Amérique du Nord. Cette association, qui représente aujourd’hui plus de 8000 écrans, a permis à bon nombre de cinémas de survivre grâce au pouvoir d’achat du groupe.

Aujourd’hui, secondé par son frère Massimo, au poste de vice-président, il opère toujours les Cinémas Ciné Entreprise inc., un circuit ultramoderne qui comprend plus de cinquante salles au Québec et qui a pour principale mission la promotion des films québécois, mais aussi celle des plus grands titres du cinéma international diffusés en version française. Il est également le fier papa de deux filles, Lauren et Isabella, qui, peut-être, le suivront dans cette merveilleuse histoire qu’est le cinéma en salle au Québec.  

 

Retour à la page Coup de chapeau