Coup de chapeau

2014
Claude Lavoie

Claude Lavoie est un passionné de cinéma depuis toujours. Il reprend les rênes du cinéma de La Malbaie, ancêtre de l’actuel Ciné-Quilles D.L., au début de la trentaine en 1986, après quelques années passéesà y travailler à temps partiel. Rosaire Gagnon, propriétaire de l’époque, trouve en M. Lavoie son homme de confiance pour lui succéder à l’arrivée de la retraite. 

Dès lors, Claude fait face à un concurrent de taille : la montée de lapopularité du VHS! En effet, l’arrivée des vidéocassettes sur le marché modifie les habitudes des cinéphiles qui délaissent le cinéma pendant quelques années. En 1993, Claude décide de miser sur le club vidéo adjacent à la salle de cinéma et amorce des travaux d’agrandissement. Claude ne néglige toutefois pas le cinéma qui sera rénové par la même occasion. 

Preuve de son acharnement et de sa passion pour le cinéma, il investit donc plusieurs milliers de dollars pour passer du système mono à lampe à un système dolby digital surround, la Ferrari de l’époque!En 2010, toujours soucieux de plaire à sa clientèle et de répondre aux nouvelles normes de l’industrie, il se retrousse à nouveau les manches et passe à l’ère du numérique.

Bien que son public et lui aiment les gros blockbusters américains, celui qu’on surnomme M. Cinéma s’applique toujours à inclure des films québécois, des films de répertoire et des films étrangers dans sa programmation. Il n’hésite jamais à organiser des événements spéciaux et des projections spéciales dans sa salle lors de la sortiede films québécois. Claude joue un rôle important tant dans sa région que dans l’industrie du cinéma québécois, et c’est à cet égard que Ciné-Québec est fier de lui remettre le Coup de chapeau 2014.

 

Retour à la page Coup de chapeau